Mutuelle senior : que faut-il savoir pour bien la choisir ?

Mutuelle senior

Dans l’avancée de l’âge, l’organisme commence à avoir des problèmes de santé qui surgissent naturellement à cause du vieillissement des organes. Or, la cherté de certains soins médicaux, notamment les traitements spécifiques, est connue de tous les patients. Compte tenu d’une telle situation, les seniors risquent de ne pas être en mesure de prendre en charge leurs frais de santé. La précarité de leur état et de leur finance devient problématique et ne leur permet pas de jouir des traitements adéquats. Les prises en charge par la Sécurité sociale sont limitées, mais fort heureusement que les mutuelles pour seniors existent et aident les personnes âgées à subvenir à leurs besoins médicaux.

Identifier ses besoins médicaux

Les besoins médicaux des seniors sont différents de ceux des jeunes adultes à cause des changements physiologiques liés au vieillissement et aux maladies chroniques qui peuvent survenir avec le temps. Ces personnes doivent bénéficier des soins spécialisés et de qualité, en fonction de leur état. Des traitements qui coûtent relativement cher, mais que la mutuelle santé senior peut prendre en charge lorsque l’intéressé a contracté les garanties qui lui permettent d’avoir les aides financières nécessaires. Justement, afin de ne pas se tromper, il est indispensable de bien définir les besoins médicaux. De cette manière, la personne âgée peut adapter son contrat de mutuelle santé senior.

  1. La première étape consiste à évaluer son état de santé général. Dans ce cas, il faut considérer le traitement en cours, les allergies, les antécédents médicaux et les maladies chroniques.
  2. Anticiper sur les problèmes de santé qui vont se présenter dans le futur n’est pas évident. Il convient de se baser sur l’état actuel. Néanmoins, il est possible d’effectuer des examens physiques, concernant essentiellement l'ouïe, les fonctions cognitives, le système dentaire, l'équilibre, la vue, la pression artérielle et la mobilité. Avec l’aide du médecin, l’étude des résultats permet d’orienter les garanties à contracter avec la mutuelle.
  3. Les préventions, comme les vaccins, les traitements en cas de chute, les dépistages et les contrôles périodiques, peuvent être incluses dans le programme pour la prise en charge.
  4. Certains seniors ont parfois des pensées négatives et broient constamment du noir. Ils ne voient jamais les bons côtés des choses et risquent de faire de la dépression. Ces situations amènent souvent à consulter un spécialiste en santé mentale ou à obtenir l’aide d’un groupe de soutien. Ce détail doit être pris en compte au moment de sélectionner les garanties à contracter avec la mutuelle senior.

Prendre connaissance du niveau de remboursement

Afin de choisir la bonne mutuelle, et surtout pour éviter les mauvaises surprises, les personnes âgées doivent connaître le niveau réel de remboursement proposé par chaque enseigne. Généralement, elle prend en charge une partie du ticket modérateur. Ce dernier s’agit du montant que l’assurance-maladie ne rembourse pas et qui reste à la charge du patient. Selon le cas, le remboursement peut être forfaitaire, tout comme il peut être calculé en pourcentage. La meilleure manière de déterminer la mutuelle santé senior qui convient est de procéder à une comparaison. Des outils en ligne existent et sont gratuits. Ces comparateurs sont faciles à utiliser puisqu’il suffit de saisir les éléments requis et de lancer l’analyse. Le résultat affiche les offres susceptibles de convenir aux besoins du senior.

S’informer sur le délai de carence

Au moment de choisir une mutuelle, les personnes âgées doivent s’informer sur le délai de carence. Ce laps de temps, durant lequel la garantie n’est pas effective, doit être réduit, voire inexistant. Cette information est importante, dans la mesure où la santé des seniors est parfois vulnérable et qu’ils risquent d’avoir besoin de soins médicaux entretemps. Le délai de carence est un élément qui ne doit pas être négligé, car si la personne souscrit ce contrat, c’est justement pour pouvoir bénéficier des meilleures garanties.

Vérifier l’existence ou non des exclusions de garanties

Avant la souscription proprement dite, les différentes clauses du contrat doivent être sues par l’intéressé. La lecture attentive de chaque ligne est nécessaire. En cas d’incompréhension, la personne âgée ne doit pas hésiter à demander des explications. Il n’est pas rare que des mutuelles excluent certaines garanties et risquent de surprendre les adhérents.

Comparer le coût

Pour un contrat équivalent (avec un même niveau de couverture), le tarif peut varier d’une mutuelle à une autre. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ces différences, mais le mieux est de toujours identifier l’offre au bon rapport qualité-prix. Néanmoins, le senior doit faire attention à ne pas seulement être attiré par un tarif qui semble intéressant, alors que les garanties proposées ne sont pas efficaces.

Que faut-il faire et ne pas faire après une vitrectomie ?
Comment corriger l’hypermétropie ?

Plan du site