Choisir une complémentaire santé pour retraités

complémentaire santé

Comme toutes les mutuelles d’assurances, la mutuelle santé pour retraité est nécessaire pour faciliter votre vie. En fonction des garanties que vous offre votre mutuelle, vous pourrez passer votre retraite en toute sécurité, sans avoir à vous soucier des frais médicaux. Mais il existe plusieurs offres sur le marché, avec des tarifs plus ou moins identiques. Alors, comment choisir son complémentaire santé pour retraiter ? Quels sont les critères à prendre en compte avant de se lancer ? Les réponses à ces questions se trouveront dans ces quelques lignes.

Passez par un comparateur d’assurance fiable

Si vous n’êtes pas familier dans le domaine, n’hésitez pas à contacter un professionnel. Vous pourrez ainsi passer par un comparateur d’assurance pour vous aider dans vos choix. Avec ce service, vous pourrez comparer toutes les offres de complémentaire santé pour senior. Les démarches pour profiter de ce service sont très simples. Faites quelques recherches en ligne pour trouver 3 à 4 complémentaires santé adaptés à vos besoins. Une fois que vous les aurez trouvées, vous devez visiter un site comparateur d’assurance. 4 critères seront pris en compte, comme les frais d’hospitalisation, les frais de soins, le taux de remboursement, et les autres avantages que vous pourrez en bénéficier. Pour faciliter le travail du comparateur, vous pourrez indiquer les garanties dont vous aurez besoin, et le site se focalisera davantage sur ces points. Après quelques minutes, vous aurez un complémentaire santé retraite adapté à votre situation et à votre budget. Dans les meilleurs des cas, vous bénéficierez d’une prestation gratuite, alors ne vous en privez pas. De plus, le site comparateur pourra vous fournir un guide d’achat d’une mutuelle pour les retraités

Privilégiez les garanties adaptées à vos besoins

Les soins pour retraités sont très différents des soins standards. Il existe ainsi plusieurs actes médicaux destinés uniquement aux seniors. Parfois, les frais de ces actes sont hors de prix, et seul un bon complémentaire santé retraite pourra les couvrir. Les poses de prothèses dentaires, d’appareil auditif et ophtalmologique doivent être comprises dans votre contrat d’assurance. Ce sont les garanties de base que les seniors doivent en bénéficier. Les frais de consultations chez un médecin traitant, ou un spécialiste seront aussi pris en compte, même si vous n’avancez pas les frais. Votre mutuelle payera à votre place. Vous devez aussi bénéficier d’une réduction de prix pour vos nouveaux dispositifs médicaux. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, une bonne mutuelle pourra vous aider à couvrir les frais d’assistance. Certaines mutuelles prennent aussi en compte les frais de médecine alternative comme les séances d’acupunctures, les rééducations, et tant d’autres.

Vérifiez ces quelques points avant de vous lancer

Les complémentaires santé ont un délai de carence. C’est la période entre la signature de votre contrat, et le début des remboursements. Durant ce laps de temps, vous devez payer votre cotisation mensuelle, sans être couvert. Vous devez donc payer vos frais de soins par votre propre argent. En général, ce délai s’étend sur 3 à 5 mois. Si votre mutuelle propose un délai de carence de plus de 6 mois, ne tombez pas dans ce piège, et contactez sans attendre une autre compagnie d’assurance. Vous devez aussi souscrire à un contrat d’assurance avant vos 65 ans, peu importe votre état de santé. Votre compagnie d’assurance pourra ainsi vous proposer un contrat raisonnable. SI vous avez plus de 65 ans, les compagnies vous proposeront un contrat hors de prix. L’idéal est donc de souscrire à un complémentaire santé 1 à 2 ans avant votre retraite. Vous pourrez ainsi payer votre cotisation mensuelle aisément durant le délai de carence, et vos remboursements seront effectifs une fois que vous aurez atteint l’âge de votre retraite.