Mutuelle santé : l’importance du remboursement des implants dentaires

Mutuelle santé

Publié le : 03 mai 20235 mins de lecture

Les implants dentaires sont des prothèses ou des couronnes fixes conçues pour remplacer des dents manquantes. Comme la plupart des soins dentaires, ils sont très peu couverts par la Sécurité Sociale, ce qui rend la souscription à une mutuelle dentaire incontournable. Dans cet article, nous vous expliquons l’importance de souscrire une complémentaire santé pour se faire rembourser.

Le remboursement de la Sécurité sociale

Il n’y a pas de tarifs imposés pour les implants dentaires. Cela signifie que chaque médecin applique sa propre grille tarifaire. De plus, il convient de rappeler que la pose des implants n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale alors que cette opération peut atteindre plusieurs milliers d’euros. Avant l’intervention, le dentiste est dans l’obligation de soumettre un devis détaillé au patient. Celui-ci doit clairement indiquer le nombre d’implants à poser, le prix unitaire et le tarif total de l’intervention.

A côté de la pose de l’implant, le patient doit également tenir compte du prix de la couronne qui peut augmenter de manière significative si le rendu esthétique est irréprochable. Notez que la Sécurité Sociale rembourse jusqu’à soixante-dix pour cent du tarif de base de la couronne, celui-ci variant entre soixante et cent cinq euros.

Pour obtenir un remboursement satisfaisant, il est conseillé de souscrire une mutuelle dentaire. Ce contrat inclut la prise en charge des couronnes et des implants. Nous vous invitons toutefois à bien comparer les plafonds de remboursement au devis qui vous a été livré par votre chirurgien-dentiste. Cette comparaison vous évitera un reste à charge souvent trop important.

Rendez-vous sur ce site pour obtenir plus d’informations !

À consulter aussi : Mutuelle implants dentaires et dents – remboursement complémentaire

Le remboursement de la complémentaire santé

Une complémentaire santé propose de rembourser le reste à charge des couronnes posées sur les implants. Quant à l’implant, cela dépend du type de contrat choisi par le souscripteur. La majorité des complémentaires santé offrent un forfait annuel incluant tous les membres de la famille.

De cette manière, chaque mutuelle possède un mode de fonctionnement qui lui est propre. Voilà pourquoi vous devez vous renseigner à l’avance. Les modalités de remboursement des implants sont indiquées en détail dans chaque offre de contrat, avec des plafonds précis de remboursement.

Pour obtenir ces remboursements, vous êtes dans l’obligation de fournir un devis détaillé à la complémentaire santé avant le jour de l’intervention. La compagnie d’assurance va ainsi décider s’il y a moyen de prendre l’opération en charge. Si vous n’avez pas d’assurance santé, vous devez payer les frais de pose d’une prothèse de votre poche. Pour en savoir plus, rendez-vous sur sohsocial.com

A savoir : Grâce à la réforme 100 % Santé, vous pouvez désormais faire baisser le montant du reste à charge sur plusieurs soins dentaires. Cependant, les implants sont exclus de cette réforme. Quant au remboursement des couronnes, il est pris en charge de manière plus efficace.

Quelle assurance choisir pour un remboursement optimal ?

Les soins dentaires comptent parmi les prestations de santé qui bénéficient de la pire pris en charge par la Sécurité Sociale. Au même moment, ils constituent une dépense assez conséquente. Plusieurs interventions chez le dentiste vous permettent d’obtenir un remboursement de soixante-dix pour cent du tarif de base de la Sécurité sociale. C’est le cas des prestations suivantes :

  • Les consultations dans un cabinet de dentiste ;
  • les extractions dentaires ;
  • Le traitement des caries ;
  • Le détartrage ;
  • La pose de prothèses amovibles.

Par ailleurs, d’autres actes médicaux, nettement plus onéreux, ne donnent pas accès à une prise en charge de la part de l’Assurance maladie comme la pose d’implants, la parodontologie et l’orthodontie. Pour dépenser moins pendant la pose d’une prothèse dentaire, il est vivement recommandé de choisir la bonne mutuelle santé en vous assurant qu’elle propose un forfait implant. Voici les critères à retenir pour faire le bon choix :

  • le rapport qualité/prix ;
  • le rapport prix/garanties ;
  • un service client de qualité ;
  • le nombre d’assurés sur le contrat ;
  • le montant des plafonds de remboursement
  • la mutualisation du risque ;
  • l’augmentation éventuelle du tarif annuel ;
  • la revalorisation des cotisations,
  • le nombre d’implants pris en charge ;
  • le délai de carence…

Le choix d’un contrat d’assurance efficace doit prendre en considération le budget et les besoins du client en termes de soins dentaires. Si vous ne souffrez pas de pathologies chroniques graves, une assurance d’entrée de gamme peut faire l’affaire. En revanche, si vous avez besoin de soins récurrents et d’implants, le choix d’un contrat haut de gamme vous permettra de réaliser des économies.

Du budget à la couverture : Comment trouver la mutuelle idéale pour un auto-entrepreneur
Comment choisir sa mutuelle étudiante en 2023 ?

Plan du site