Mutuelle santé pour chat, assurer son animal de compagnie

Les animaux de compagnie ont toujours fait partie du monde des humains, en France ils ne sont pas moins de 61 millions tous animaux confondus. Les chats de compagnie sont au nombre de 10 millions et 7 millions pour les chiens.

Un quart des foyers ont un chien de compagnie et un autre quart ont un chat, les statistiques démontrent que les chats sont en croissance dans les foyers. L’achat d’animaux de compagnie représente 1,5 milliard d’euros par an.

Les dépenses de santé chez les animaux de compagnie tels que les chats

Les chats peuvent être atteints de maladie ou être sujet à des parasites. Ils peuvent transporter des parasites comme les tiques, le ténia, des Ascaris ou des puces. Cette dernière se développe rapidement et peut provoquer des croûtes suite à des lésions, des allergies, des démangeaisons, une dépilation, etc.

Les toxoplasmes peuvent être transportés par le chat et peuvent être transmis à l’homme. Ils sont plus particulièrement dangereux pour les femmes enceintes. Le tifus, Le Coryza, la leucose féline, la rage sont des maladies virales qui atteignent les chats.

Pour qu’un chat soit en bonne santé, il est important de consulter un vétérinaire, et de faire tous les vaccins afférents aux maladies virales du chat

Les avantages de souscrire une mutuelle santé pour chat

En souscrivant une complémentaire santé pour chat, les frais de santé peuvent être pris en charge par la mutuelle. Il faut savoir qu’une consultation chez un vétérinaire peut coûter dans les 25 à 30 euros.

Les frais de chirurgie, ou les soins pour une maladie grave peuvent atteindre plus de 1000 euros en plus des médicaments. Une mutuelle peut rembourser soit une partie des dépenses soit des les prendre en charge intégralement. Tout va dépendre du choix de la mutuelle. Une mutuelle pour chat peut être souscrite pour environ 5 euros par mois.

Certaines mutuelles vont plus loin en proposant une indemnité en cas de décès par exemple 450 euros si le chat a moins de 10 ans ou 220 euros si le chat à plus de10 ans au moment de sa mort.