Les technologies impliquées dans la pose d’implants dentaires

Implant dentaire

Les premiers implants dentaires ont été réalisés dans l’Égypte ancienne et dans les cultures précolombiennes. Et c’est depuis ces périodes que l’implantologie n’a cessé d’évoluer pour se perfectionner. Cette évolution a été stimulée par les nouvelles technologies.

Nouvelles technologies dentaires pour les implants dentaires !

L’évolution de l’implantologie dentaire est étroitement liée à la découverte de nouvelles technologies. Les techniques les plus impliquées dans la pose d’implant dentaire sont tout d’abord la radiographie 3D qui est une révolution pour les chirurgiens maxillo-faciaux. En effet, elle a grandement facilité leur travail bien plus que la radiographie 2D. Elle a également permis une meilleure planification et une plus grande précision dans leur travail. La radiographie 3D permet également de mieux identifier les problèmes dentaires du patient, de manière plus sûre et plus rapide que l’exposition aux radiations. Les progrès technologiques en général ont également permis d’améliorer considérablement les implants dentaires, ce qui les a également rendus plus accessibles aux personnes ayant besoin de ces soins. Par exemple, la technologie All-in-4 a permis d’installer des prothèses fixes sans avoir recours à une greffe osseuse en plaçant 4 implants dans l’os sans être invasif pour le patient. Il y a aussi les techniques de fabrication des barres d’implants qui permettent d’obtenir des barres d’implants plus solides et plus confortables. Ces nouvelles technologies et techniques ont permis d’améliorer considérablement la qualité des soins en implantologie dentaire, ce qui est bénéfique tant pour les patients que pour les chirurgiens. Pour plus d’information, veuillez cliquer ici newdentaire.be

Comment l’implantologie dentaire a-t-elle évolué et comment fonctionne-t-elle ?

L’implantologie dentaire a vu le jour dans l’Égypte ancienne et dans la culture précolombienne. Depuis lors, les implants dentaires sont de plus en plus utilisés. Au début, cependant, des méthodes précaires et des instruments anciens étaient employés. À l’époque médiévale, l’implantologie n’était employée que pour les greffes qui présentaient des risques d’infection et de contamination. C’est dans la période fondamentale, entre 1800 et 1910, que l’on a commencé à voir les premières véritables prothèses en or. L’objectif était de stabiliser l’implant et de garantir l’utilisation de matériaux sûrs. C’est au cours de la période prémoderne que la technique s’est améliorée et a introduit les principes de la chirurgie orthopédique. Puis lors de la période moderne, entre 1930 et 1978, les innovations chirurgicales et prothétiques ont été sérieusement encouragées. Et c’est depuis la période contemporaine que la recherche en implantologie a connu un grand essor notamment sur l’étude de l’intégration tissulaire des matériaux. En effet, depuis, les nouvelles technologies n’ont pas cessé d’apporter des innovations à l’implantologie dentaire. Ainsi, il y a l’implant dentaire qui consiste à insérer un dispositif en titane sous forme de vis qui est inséré directement dans la mâchoire. Il existe également l’implant qui est installé avec un pilier et une couronne qui complète l’implant dentaire. La pose de cet implant prend environ 30 à 60 minutes. La durée de vie est d’environ 1 an pour les implants par vissage qui sont faciles à entretenir. Son coût peut varier de 450 à 1250 €. Leurs avantages sont qu’ils sont confortables, esthétiques, fiables, biocompatibles, durables et permanents.

Pourquoi choisir un implant dentaire ?

L’un des principaux avantages des implants dentaires est qu’ils peuvent reproduire l’apparence des racines des dents naturelles de manière très similaire. De cette façon, les dents artificielles peuvent avoir un ancrage ou une racine solide et indépendante, et ne pas dépendre des dents adjacentes. Elles peuvent également rétablir le confort de mastication après la perte d’une ou de plusieurs dents, une gêne à ce niveau peut apparaître en raison de la réduction de la qualité des dents. En effet, la réduction du nombre de dents va rendre le mâchement plus difficile, c’est-à-dire que couper ou broyer certains aliments va devenir plus compliqué. Les implants dentaires permettent de retrouver les dents manquantes, améliorant ainsi la qualité de votre mastication. Pour d’autres personnes, mâcher peut être difficile à cause d’un dentier instable. Les implants peuvent compenser ce problème. Un autre avantage est qu’ils empêchent la perte osseuse. Normalement, lorsqu’une dent est perdue, l’os de la mâchoire a tendance à se résorber, ce qui peut provoquer l’effondrement de la dent adjacente, mais avec l’utilisation d’implants, votre os est stimulé, ce qui empêche la dégénérescence. Ainsi, vos dents et votre mâchoire resteront en bonne santé.