Comment les mutuelles remboursent l’orthodontie ?

orthodontie

Les traitements d’orthodontie ne sont pas strictement réservés aux enfants. Ils représentent également une solution esthétique et/ou médicale pour de nombreux adultes. Les soins chez l’orthodontiste étant élevés, souscrire à une bonne mutuelle est essentiel pour alléger le montant de la facture. Vous avez décidé de faire le pas et vous vous interrogez sur comment les complémentaires santé remboursent l’orthodontie ? La réponse à cette question nécessite au préalable une bonne compréhension du remboursement par la Sécurité sociale.

Le remboursement de l’orthodontie par l’Assurance maladie

Avant de vous rendre chez un orthodontiste à Paris il est important de savoir que la Sécurité sociale ne rembourse que les soins pour les patients de moins de 16 ans. Mais pour bénéficier de cette prise en charge il faut par ailleurs avoir obtenu un accord préalable de la caisse d’Assurance Maladie. Ceci implique lors de la première visite en cabinet de se renseigner sur la demande d’entente préalable à transmettre à celle-ci.

Si en cas d’accord les frais d’orthodontie seront remboursés par votre assurance, la prise en charge reste cependant faible. Elle est de 70% du tarif de la convention si les actes sont inférieurs à 120 euros et 100% du tarif conventionné s’ils sont supérieurs à 120 euros. De manière plus précise, le montant que vous pourrez obtenir de votre assurance pour les soins qu’auront reçus votre enfant est de 193,50 euros, ce qui est très loin des 1300 euros qu’il faut généralement prévoir pour un traitement qui s’étale sur 12 mois.

S’agissant des adultes le désengagement de la Sécurité sociale est plus grave encore. Pour ceux-ci les traitements chez l’orthodontiste ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie. C’est la raison pour laquelle il est essentiel pour ces derniers de bien choisir leur mutuelle, cette dernière devant couvrir les soins d’orthodontie pour adulte afin que les dépenses puissent être remboursées en tout ou partie.

Le remboursement par la mutuelle des traitements chez l’orthodontiste

Compte tenu de la faiblesse ou de l’absence de prise en charge par l’Assurance maladie des soins chez l’orthodontiste il est conseillé de bien choisir sa mutuelle pour obtenir de meilleurs remboursements. Les conseils donnés sur Magazine Assurance vous aideront à prendre la bonne décision, une pléthore de complémentaires santé existant. Si les taux et délais de remboursement ne sont pas les mêmes pour toutes, la méthode de calcul quant à elle est généralement la même.

En effet, dans la plupart des cas le remboursement des soins chez l’enfant équivaut à un pourcentage de la base de remboursement sécurité sociale. Avec une complémentaire santé à 570% BR le reste à charge pourra être de 0 euros pour un traitement qui s’étale sur deux ans  soit pendant 4 semestres, contre environ 800 euros si vous n’avez pas souscrit à un contrat de complémentaire santé.

Pour un adulte le remboursement de l’appareil prescrit par l’orthodontiste peut atteindre les 1500 euros par semestre, une excellente nouvelle si vous avez opté pour une des solutions discrètes présentées dans cet article. Ainsi, à titre d’exemple, pour un traitement de deux ans facturé à 2000 euros par semestre la complémentaire santé pourra rembourser jusqu’à 6000 euros au total, le reste charge pour vous étant de 2000 euros. Il faut savoir que le remboursement peut ne pas être au pourcentage et être au forfait.

Le remboursement par la mutuelle des actes pratiqués par l’orthodontiste n’est pas compliqué en soit. En cas de besoin n’hésitez pas à demander de plus amples informations à votre complémentaire avant de passer à l’acte.