Comment choisir un logiciel médical ?

Logiciel médical

Pour un médecin qui vient d’ouvrir un cabinet ou qui souhaite moderniser le système de gestion de la prescription médicale, il faut certainement envisager d’utiliser un logiciel. Choisir ce genre de logiciel médical n’est pas un acte facile, vu qu’il a le rôle de s’engager durant des années. Mais comment alors choisir un logiciel médical sûr et s’assurer de sa performance ? Voici ce que vous devrez savoir. 

Choisir un logiciel médical avec les bonnes caractéristiques

Comme outil indispensable de travail, un logiciel médical, comme Cegedim Logiciels, se doit essentiellement d’être fiable, sûr et bien fonctionnel, afin de mieux allier efficacité et gain de temps. De ce fait, il doit représenter et englober quelques caractéristiques indispensables. L’interface intuitive est une des caractéristiques qui vous permettra de faire une navigation bien fluide et aussi une saisie rapide des données. Il faut aussi que le logiciel possède une bonne flexibilité, pour être utilisé aisément sur différents supports comme un smartphone, ordinateur, tablette, … Veillez également à ce que le logiciel soit apte à être employé par beaucoup de professionnels de santé (corps médical, secrétaires, praticiens,…) sans aucun compromis sur le secret médical. Par ailleurs, le logiciel doit obligatoirement posséder des critères de personnalisation selon la spécialité du médecin. En accord avec les besoins et les pratiques quotidiennes, quelques fonctions seront plus utiles que d’autres. C’est donc essentiel de mieux les identifier préalablement, afin de trouver un de meilleur.

Choisir un logiciel médical avec les bonnes fonctionnalités

Un logiciel médical efficace pour centre de santé se doit de bien proposer des fonctionnalités sûres et incontournables. Il doit comporter l’option de gérer les dossiers des patients : antécédents médicaux, fiche, consultation, traitements, … Vérifiez aussi s’il est composé d’une bonne gestion de planning de consultation. Le logiciel devra par ailleurs, être doté d’une aide à la prescription, comme une rédaction de courrier et d’ordonnance, l’indication des posologies et des contre-indications, … Il devrait aussi y avoir une télétransmission de toutes les feuilles composant les soins électroniques. Une des fonctionnalités d’un bon logiciel médical est aussi le fait qu’il peut enregistrer tous les résultats des examens réalisés tels que la biologie, l’imagerie, … Grâce à l’existence de son aide à la prévention, vous pouvez recevoir les alertes concernant les rappels de vaccin ou bien les examens à refaire dans l’exercice des professions médicales et paramédicales.

Quelques critères à prendre en compte dans le choix du logiciel

Sachez qu’il y a aussi d’autres services bien appréciables qui pourront être exercés par un logiciel médical comme Cegedim Logiciels. Une option essentielle de ce logiciel est le fait qu’il est composé d’une manière de gérer la comptabilité de base ou aussi la mise en relation avec un logiciel de comptabilité. Grâce à d’autres fonctionnalités, vous aurez un accès direct à tous les services se trouvant en ligne de la CMAM ou Caisse Nationale d’Assurance Maladie, comme la DMTi ou déclaration du médecin traitant ou aussi le HRi ou historique des remboursements, etc. Par ailleurs, vous pouvez avoir tous les suivis de chaque indicateur de performance, afin de connaître la ROSP ou rémunération sur objectifs de santé publique. Puis, il est aussi crucial de prendre en considération la qualité de toutes les prestations qui sont proposées par l’éditeur de logiciel, à savoir la formation, les mises à jour, l’utilisation au quotidien, la modalité d’intervention si des problèmes se présentent, etc.